Examen du Projet de loi constitutionnelle pour une démocratie plus représentative

L’examen en séance publique du projet de loi constitutionnelle a débuté la semaine dernière à l’Assemblée nationale.

Avec la loi pour la confiance dans la vie politique, cette réforme s’inscrit dans la continuité des engagements d’Emmanuel Macron afin de redonner confiance aux Françaises et aux Français dans leurs institutions.

Ce texte vise à encourager l’expression de la plus grande diversité possible. Il prévoit notamment que les mandats successifs seront limités à trois afin de faire émerger de nouveaux personnels politiques et que 15% des députés seront élus au scrutin proportionnel.

Par ailleurs, le nombre de parlementaires sera réduit de 30% afin de rendre notre système démocratique plus efficace.

Florian Bachelier et ses collègues de la majorité sont engagés à faire évoluer la Constitution face aux préoccupations du XXIème siècle :
• Suppression du mot « race », pour qu’elle soit plus en phase avec son siècle,
• Ajout du principe de l’égalité entre les sexes, grande cause nationale du quinquennat d’Emmanuel Macron,
• Ajout de la préservation de l’environnement afin de graver dans le marbre l’engagement de la France en faveur de ce combat,
• Reconnaissance de la diversité des territoires pour une meilleure prise en compte des réalités de ceux-ci.