Déplacement de Julien Denormandie à Rennes

Ce jeudi 30 août, Julien Denormandie, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des Territoires, est venu présenter à Rennes la politique du Gouvernement en matière d’habitat et plus particulièrement celle dédiée aux jeunes actifs et aux étudiants.

Au cours de ce déplacement, il a visité la Tour Michel Denis, Résidence Archipel, gérée par le CROUS et a pu échanger avec l’AFEV autour du dispositif Colocation KAPS.

Ce dispositif de colocation solidaire va dans le sens de ce que la majorité et le Gouvernent ont engagé avec la loi ELAN. Un accès facilité au logement et une mixité sociale favorisée pour mieux répondre aux besoins spécifiques de chaque territoire. KAPS permet à des étudiants de se regrouper pour porter ensemble un projet ayant un fort intérêt pour la vie locale. Le Ministre a tenu à saluer cette initiative mise en place dans plusieurs villes étudiantes de France.

Il est ensuite allé à la rencontre des locataires de la résidence Polaris, résidence mixte accueillant étudiants et jeunes actifs. L’occasion pour lui de rappeler les évolutions de la garantie VISALE. Cette caution gratuite, simple et dématérialisée est désormais ouverte à tous les jeunes de moins de trente ans, sans distinction de situation sociale et de territoire. Sa récente réforme décidée par le Gouvernement et la majorité permet désormais de proposer cette garantie à tous, y compris aux adultes de plus de trente ans dans le cadre d’une évolution de leur situation professionnelle ou de leur accès à l’emploi.

« La présence de Julien Denormandie à Rennes témoigne de l’intérêt que porte le Gouvernement à la situation des étudiants en France. En septembre, le coût de la rentrée universitaire baissera, selon le syndicat étudiant La Fage, de 6,7%. Chaque étudiant constatera un gain de pouvoir d’achat de 145€ grâce, notamment, à la suppression des cotisations de sécurité sociale étudiante ou encore celles sur la médecine préventive. La majorité et le Gouvernement sont pleinement engagés pour que chaque étudiant de France puisse faire des études supérieures dans de bonnes conditions, sans subir un coût trop élevé, parfois prohibitif. »

« L’objectif de la loi ELAN est de la faciliter l’accès au logement pour les Français. Nous ne pouvons plus nous satisfaire de compter près de 4 millions de mal logés dans notre pays. La majorité s’est pleinement engagée aux côtés de Julien Denormandie pour porter une loi ambitieuse qui prévoit notamment un accès facilité à la propriété dans le parc social, la création du « bail mobilité » ou encore des moyens toujours plus importants pour lutter contre l’habitat indigne. »

« Ce que nous voulons, c’est que la promesse républicaine d’émancipation que la France fait à chacun de ses enfants soit enfin tenue. Cela passe par une politique volontariste pour sortir de l’assignation à résidence qui touche trop de nos compatriotes, pour en finir avec les situations d’inégalités criantes face au logement. Avec la loi ELAN nous voulons moins de normes, plus de souplesse dans la construction de logements et un accès facilité à la propriété. Notre action en ce sens est résolue et déterminée. »