Élections européennes : une victoire des progressistes en Europe

En plus de 30 ans, la mobilisation pour les élections européennes n’avait jamais été aussi importante en France. Bien que la participation ne soit pas pleinement satisfaisante, nous pouvons collectivement nous réjouir de ce regain d’intérêt pour la question européenne.

En Bretagne, les électeurs ont, en conscience et en responsabilité, fait le choix de l’Europe. Une nouvelle fois, notre région s’affirme comme la terre du progressisme.

Si, au niveau national, les élections européennes ont souvent été synonymes d’échec pour les majorités présidentielles précédentes, La République en Marche !, avec humilité, confirme son implantation dans le paysage politique. La confiance que les Français ont accordé aux eurodéputés de la liste Renaissance confirme que nous sommes l’unique rempart face aux nationalistes qui constituent un danger certain pour l’avenir de notre pays et de l’Europe.

Dès demain, nos eurodéputés progressistes, en humilité et conscients de la mission historique qui leur est confiée par les Français, s’emploieront à construire, à l’échelle européenne, ce nouveau projet progressiste fédérateur, seul capable de répondre à nos défis collectifs : l’emploi, la crise migratoire, l’environnement, la lutte contre le terrorisme et le maintien de la paix.

Le futur Parlement européen sera donc largement composé de forces politiques pro-Union européennes et je ne doute pas un seul instant sur le fait que les eurodéputés sauront dépasser les vieux clivages pour trouver des compromis et répondre aux défis essentiels de notre siècle.

L’enjeu, toujours, c’est la défense de notre souveraineté. C’est la préservation des intérêts des Français dans une Europe plus libre, plus solidaire, plus juste et plus verte.

Florian BACHELIER