Covid 19 : L’État aux côtés des entrepreneurs affectés par les nouvelles mesures sanitaires

Covid 19 : L’État aux côtés des entrepreneurs affectés par les nouvelles mesures sanitaires

L’évolution de la crise sanitaire a conduit le gouvernement à prendre des décisions difficiles. Les dispositifs de soutien financier ont été renforcés en conséquence.

Quels dispositifs d’aides peuvent solliciter les entreprises ?

Vous êtes chef d’entreprise avec moins de 20 salariés et un chiffre d’affaires inférieur à 2 millions d’euros.

1. Le Fonds de solidarité : renforcement du dispositif pour les entrepreneurs

  • Pour les entreprises fermées administrativement : compensation du chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 euros par mois pendant la durée de la fermeture
  • Pour les entreprises soumises à restrictions (bars, salles de spectacles…) : si perte de chiffre d’affaires supérieure à 80 %, prise en charge de la perte de chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 euros
  • Pour les entreprises de culture, tourisme, événementiel et sport : 1500 euros par mois en justifiant une perte de chiffre d’affaires de 50 %

2. Chômage partiel prolongé

Le chômage partiel sera pris en charge à 100% par l’Etat et l’Unédic pour les entreprises fermées administrativement ou faisant l’objet de restriction horaire.

3. Exonération de charges sociales pour les entreprises fermées administrativement ou faisant l’objet de restriction horaire qui ont une perte de chiffre d’affaires supérieure à 50%

4. Le prêt garanti par l’Etat peut être demandé par toute entreprise jusqu’au 31 décembre 2020.

Pour plus d’infos, cliquez ici.