Ouest-France – Mineurs isolés. Le député de Rennes, Florian Bachelier, salue l’accord avec le Maroc

Ouest-France – Mineurs isolés. Le député de Rennes, Florian Bachelier, salue l’accord avec le Maroc

La France et le Maroc ont signé lundi 7 décembre 2020 à Rabat un accord pour faciliter le retour des migrants mineurs dans leur pays d’origine. Un accord salué par le député LREM de Rennes (Ille-et-Vilaine), Florian Bachelier.

La France et le Maroc ont signé lundi 7 décembre 2020 à Rabat un accord pour faciliter le retour des migrants mineurs dans leur pays d’origine, volet le plus complexe des mesures souhaitées par les pays européens pour juguler le flux des clandestins originaires du Maghreb.

Cette entente judiciaire vise à mettre en place des outils concrets pour la prise en charge des mineurs non accompagnés originaires du Maroc, a déclaré le ministre français de la Justice Éric Dupond-Moretti après avoir signé le document avec son homologue marocain, Mohamed Ben Abdelkader.

Côté français, l’objectif est de permettre aux magistrats de la jeunesse de disposer des éléments indispensables pour prendre les mesures les plus adaptées à l’intérêt de ces enfants, y compris le retour, a-t-il précisé. Ces dernières années, la question des mineurs marocains s’est cristallisée en France, et notamment à Rennes, autour de la présence de quelques dizaines de jeunes en déshérence s’adonnant à de nombreux actes de délinquance graves.

« Des actes »

Dans un communiqué, le député LREM Florian Bachelier a tenu à « saluer l’accord entre la France et le Maroc que vient de finaliser Éric Dupond-Moretti. C’est une avancée fondamentale conforme à l’engagement du président de la République. J’ai travaillé aux côtés du Garde des Sceaux depuis le début de son mandat sur ce sujet complexe. L’heure n’est plus au discours mais aux actes. C’est ce que nous faisons et c’est ce que nous devons continuer à faire.« 

D’autres médias en parlent

Jeune Afrique