À Rennes, le député Bachelier a obtenu du Garde des Sceaux la création de 62 emplois dédiés à la justice de proximité

À Rennes, le député Bachelier a obtenu du Garde des Sceaux la création de 62 emplois dédiés à la justice de proximité

Les mots, les actes. La majorité du Président Macron vient de voter le budget 2021. Le budget Justice y est en hausse historique. Concrètement 1000 emplois sont notamment créés au 1er janvier 2021 pour renforcer la justice de proximité et mieux protéger les Français en sanctionnant la délinquance quotidienne.

Tapages et nuisances sonores, atteintes à la tranquillité publique, injures, dégradations, rodéos motorisés, menaces, violences, contraventions dans les transports publics ou liées à la pos- session de chiens dangereux, etc. Chaque infraction doit donner lieu à une ré- ponse rapide et dissuasive.

À Rennes, le député Bachelier a obtenu du Garde des Sceaux la création de 62 emplois dédiés à la justice de proximité.

Au sein du ressort de la Cour d’Appel de Rennes :

  • 37 juristes assistants & renforts de greffes
  • 13 agents du service pénitentiaire d’insertion et de probation
  • 6 agents à la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse

  • 6 juristes assistants & renforts de greffes seront recrutés au Centre national du traitement des infractions.

L’autorité républicaine, c’est l’implacable application de la Loi partout et tout le temps.
L’ordre public, c’est avant tout une exigence de justice accessible, lisible, rapide et efficace.

« Je me suis battu aux côtés du Garde des Sceaux pour renforcer concrètement les moyens de la justice de proximité à Rennes. Plus de justice, c’est plus d’ordre et de protection des français les plus exposés à la montée de la délinquance violente.

La presse en parle :

Ouest-France