Ille-et-Vilaine. Quels chiffres retenir dans le baromètre de l’action publique ?

Ille-et-Vilaine. Quels chiffres retenir dans le baromètre de l’action publique ?

Grâce au baromètre de l’action publique, le député marcheur Florian Bachelier met en avant les bons chiffres pour le département de l’Ille-et-Vilaine.

Depuis le 13 janvier, le baromètre de l’action publique est accessible sur le site internet du gouvernement. Pour Florian Bachelier, député LREM d’Ille-et-Vilaine et Premier questeur de l’Assemblée nationale, ce baromètre traduit « les mots et les actes », il démontre à l’aide de chiffres concrets « trois ans d’action au service des Français, trois ans de transformation de la France » dans tous les domaines : emploi et économie, santé, éducation, sécurité, famille, handicap, transition écologique, etc.

Davantage de jeunes en apprentissage

Par exemple, en Ille-et-Vilaine, depuis 2017, on peut constater la hausse de 22 % des entrées en apprentissage, « soit 6 077 contrats jeunes » ; l’augmentation de 26 % du nombre de maisons de santé, « soit 39 maisons de santé pour améliorer la qualité des soins » ; le dédoublement de toutes les classes REP (réseau d’éducation prioritaire) CP et CE1 ; le déploiement de 97 classes pour la scolarisation des élèves en situation de handicap. Par ailleurs, 17 184 jeunes ont utilisé le Pass Culture, 884 personnes sans-abri se sont vues attribuer un logement social.

Rien qu’en 2020, les forces de sûreté intérieure ont effectué 535 566 heures de patrouilles « pour renforcer la sécurité du quotidien et la tranquillité des habitants ». Toujours dans le département d’Ille-et-Vilaine, 436 amendes ont été dressées pour lutter contre le trafic de stupéfiants, 369 572 Bretilliens ont bénéficié de la suppression de la taxe d’habitation, 6 745 pères de famille ont bénéficié de l’allongement du congé paternité.

Article Ouest-France

Autres articles