Le député Bachelier se félicite que Rennes expérimente l’amende contre les guetteurs et squatters – Ouest-France

Le député Bachelier se félicite que Rennes expérimente l’amende contre les guetteurs et squatters – Ouest-France

À partir du 19 octobre prochain, Rennes expérimentera l’amende forfaitaire contre les squatters d’immeubles et les guetteurs des points de deal. Le député LREM d’Ille-et-Vilaine Florian Bachelier avait insisté auprès du gouvernement pour que la capitale bretonne soit retenue.

Député de la huitième circonscription d’Ille-et-Vilaine et premier questeur de l’assemblée nationale, Florian Bachelier « se félicite de la décision actée par le gouvernement de sélectionner Rennesparmi les six villes qui expérimenteront, à compter du 19 octobre, la verbalisation des guetteurs et autres squatteurs de halls d’immeubles. » Une mesure annoncée, en mai dernier, par le Ministre de l’intérieur. Cette nouvelle amende forfaitaire de 200 €, pouvant être majorée à 450 €, s’accompagnera d’une inscription au casier judiciaire.

« Une pierre supplémentaire pour déloger les dealers »

En 2020, Florian Bachelier avait déjà demandé au gouvernement que Rennes soit retenue pour testerl’amende forfaitaire visant à lutter contre la consommation de cannabis. « La République doit être partout chez elle, au pied des tours comme dedans » estime le député qui remercie le ministre de l’Intérieur et le Garde des Sceaux « d’avoir satisfait à ma demande. Ce dispositif est une pierre supplémentaire pour déloger les dealers, faire reculer la délinquance et la criminalité et restaurer la sécurité et la tranquillité dans nos quartiers. Les Rennais ont droit à une vie paisible ! »

Ouest-France